A quoi ressemble une société de conseil agile?

Cette question qui peut paraître assez stupide, mais cette question je me la pose en permanence. Demain, c’est notre rétrospective de l’année à We&Co. C’est donc pas si anodin que cela et il n’y a aucun message subliminal.

Ayant aidé à la constitution de 4 sociétés de services agile, je vous avoue franchement que je suis loin du compte de l’idée de départ. We&Co, en sa qualité de laboratoire de participation, dispose du modèle le plus proche. Mais We&Co est davantage un laboratoire qu’une SSII.

En près de 10 ans, j’ai pu croiser et contribuer à de nombreuses sociétés. Celles qui m’ont le plus impressionné et qui m’impressionne encore sont IT Agile et Agile42. CRISP n’est pas dans le panel, ni Co-Learning qui ont des business models proche de We&Co.

Donc quel est le modèle qui m’apparaît le plus agile. C’est une combinaison de plusieurs acteurs dont les deux référencés et j’ajouterai Boris Gloger Consulting et Radtac.

IMG_2183

Le modèle:

  • l’agilité est la culture de l’entreprise. Les entreprises se considèrent comme des « learning enterprises »
  • les patrons ne sont jamais mis en avant mais ils se chargent de mettre leur « personnel » en avant –> Servant Leadership
  • pour certains, il y a de la prestation intérimaire (régie) mais celle-ci ne dépasse pas 20% de l’activité. Celle-ci est une phase de passage vers du coaching, de l’accompagnement, de la formation ou de la facilitation.
  • le personnel reçoit des participations de l’entreprise (pas de stock options de 3e niveau).
  • toutes les missions ou prestations sont en 4/5e. Le vendredi c’est pour la société de service. Tous les vendredis, l’ensemble du personnel de l’entreprise se retrouve dans un endroit annoncé au préalable (une gare, un hôtel, un client, un aéroport) pour se former, discuter, partager (modèle ROWE).
  • le processus d’on-boarding annonce la couleur: le nouvel entrant est pris en charge pendant un mois par un senior. Pendant ce mois de pairing, le nouvel arrivant assiste le senior dans ses missions, ses formations, ses contacts client, ses conférences etc… tout ce qui va représenter son futur quotidien.
  • le mois suivant, le newbie débute une mission et il est mentoré/coaché par son senior.
  • la notion de liberté est forte: pas de limitation de la parole, pas d’opacité, pas de relecture. La confiance est le maître mot.
  • la communication est ouverte et toutes les bases de données sont ouvertes aux membres.
  • le positionnement n’est pas « l’expertise » mais le comportement: plus être que paraître.
  • la contribution dans les communautés, les groupes de travail sont fortement sollicités mais dans un but constructif: être et ne pas paraître.
  • le suivi des programmes de certification sont fortement supportés par l’entreprise (c’est elle qui finance) ainsi que la participation aux diverses conférences agiles (c’est encore elle qui finance). Le but est de valoriser les membres de l’entreprise et de favoriser l’apprentissage. Par Ex. les entreprises énoncées disposent en moyenne plus de 50% de CSTs ou CSC, ou de Coaches Kanban Certifiés.

Quel est le turn over?

  • le turn over est en dessous de 2%
  • au delà, il y a un problème de management

Et les personnes sur le banc?

  • l’approche étant qualitative au lieu d’être quantitative, les personnes sur le banc représentent moins de 5% pour une période « non-facturée » de 15 jours.

Gagne-t-il de l’argent?

  • oui, clairement.
  • le calcul de rentabilité est basé sur une croissance réaliste et mise le long terme.
  • on va privilégier la marge au chiffre d’affaire
  • 50% de la prestation est conservée par l’entreprise, 50% reversée en salaires
  • les 50% pour l’entreprise couvrent les frais de fonctionnement. Le reste peut être redistribué en fin d’année ou réinvesti dans l’entreprise.
  • les coûts de structure sont réduit à leur plus simple expression: pas de locaux. Les bureaux sont là où se trouve la personne en charge.

Est-ce que ce modèle fonctionne?

  • oui
  • les entreprises que je cite sont toutes matures et profitables

Au bout de 10 ans, quelle est leur taille?

  • 70 personnes pour la plus importante travaillant dans le monde entier

Y-a-t-il des Job descriptions?

  • non. Si un client veut parler au Directeur, un stagiaire pourra se nommer Directeur. L’important c’est que le client soit content!

Cela fait deux ans que j’ai créé la mienne et que je contribue dans différentes autres. Je croise les doigts pour les 8 prochaines années.

 

la bise

 

Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s