Comment évolue votre entreprise contre la Liste Peter Drucker?

Image
photo by Jeff McNeill

traduction de l’article paru sur thebuildnetwork.com « How Does Your Company Fare Against the Peter Drucker Checklist?« 

Si une organisation souhaite incarner les principes fondamentaux établis par l’icône du leadership Peter Drucker, à quoi ressemblerait-elle? Et quelles comparaisons apporter?

Article de Leigh BuchananRick Wartzman.

Votre entreprise est « Druker », si:

  • A une mission forte et une réponse convaincante à la question faussement difficile: «Que sommes-nous en entreprise? »
  • Toujours se rappeler qu’ « il n’y a qu’une seule définition valable de l’objet métier: créer un client », tout en acceptant que «la qualité d’un produit ou d’un service n’est pas ce que le fournisseur amène. C’est ce qui en sort et que le client est prêt à payer pour . « 
  • Appuyez sur la responsabilité et la reddition de comptes aussi loin dans l’organisation que possible et poursuivez cette stratégie de communication de base: Écoutez vers le bas, parlez haut.
  • Acceptez le fait que chaque organisme élabore des gens («elle contribue soit à les grandir ou les retarder») et ainsi vous faites tout votre possible pour les aider à grandir.
  • Voir l’innovation – c’est à dire, « le changement qui crée une nouvelle dimension de la performance» – comme la responsabilité de chacun dans l’entreprise et pas seulement le personnel de R & D.
  • Régulièrement abandonner les choses (produits, politiques, pratiques) qui ne sont plus efficaces ou consomment une quantité excessive de ressources lorsque celles-ci sont mises en balance avec les opportunités de demain.
  • Mesurer ce qui peut être mesuré et contrôler ce qui ne peut, en reconnaissant que les bonnes intentions ne remplacent pas les performances et les résultats.
  • Gardez un œil sur le long terme – et non pas seulement le court terme – tout en étant conscient du fait que, alors que les «analystes en valeurs mobilières estiment que les entreprises font de l’argent, les entreprises fabriquent des chaussures. »
  • Vivre selon un ensemble de valeurs de base, animés par la conviction que l’organisation a besoin de valeurs « comme un corps humain a besoin de vitamines et de minéraux. »
  • Faire preuve de responsabilité sociale et non simplement en ayant un département RSE ou faire un don à la charité, mais par la compréhension que l’organisation est responsable de «quiconque et tout ce qu’il touche. »

– Pierre –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s